daniellebousquetLe Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes, qui remplace l’Observatoire de la parité dont le champ d’intervention était trop limité, a pour mission d'assurer la concertation avec la société civile et d'animer le débat public sur les grandes orientations de la politique des droits des femmes et de l'égalité, notamment en ce qui concerne la lutte contre les violences de genre, la place des femmes dans les médias et la diffusion de stéréotypes sexistes, la santé génésique, l'égal accès aux fonctions publiques et électives et la dimension internationale de la lutte pour les droits des femmes.

Ce Haut Conseil sera présidé par Madame Danielle Bousquet, ancienne députée socialiste des Côtes d'Armor, spécialiste de la cause des femmes qui a déjà précisé que sa première priorité sera l'emploi, la parité dans l'emploi. Comme le précise le compte rendu du conseil des ministres le Haut Conseil à l'égalité travaillera notamment sur « la lutte contre les violences de genre, la place des femmes dans les médias, la diffusion de stéréotypes sexistes… ».

Comme le mentionne le décret d'application , le Haut Conseil de l'égalité sera composé de cinq commissions :  - commission des violences de genre ; – commission relative à la lutte contre les stéréotypes sexistes et à la répartition des rôles sociaux ; – commission des droits des femmes et des enjeux internationaux et européens ; – commission de la parité en matière politique, administrative et dans la vie économique et sociale ; – commission de la santé des femmes, des droits sexuels et reproductifs.

Lire le décret