SetWidth880-appelprintempsfinalbNous sommes de cette France rurale et des quartiers populaires où le service public recule à mesure que le chômage progresse. Nous sommes de cette France des banlieues et des villages où le sentiment d’abandon n’a jamais été aussi fort, l’absence d’État et de solidarité nationale aussi manifestes.

Nous sommes les deux faces de la France modeste. Dans nos quartiers et dans les autres territoires délaissés, le chômage est souvent deux à trois fois plus important que la moyenne nationale. Le désert médical y côtoie celui des forces de l'ordre et celui des services de l’État. Nos communes sont souvent parmi les plus pauvres avec des populations qui le sont tout autant. Pourtant, chaque jour, nous vivons de belles réussites : nous travaillons dans tous les secteurs professionnels, à tous les niveaux de responsabilité, nous créons des entreprises, nous gagnons des compétitions, nous inventons l’art de demain. Nous avons des ambitions et nos rêves sont grands. Nos réussites sont celles de la Nation entière.

Au nom de tous ces succès individuels, nous parions sur la réussite collective. Au nom de toutes ces belles aventures, nous refusons avec force les propos indignes d'un président de la République qui nous caricature et nous méprise. Nous refusons les discriminations et les inégalités. Nous en appelons à une République juste et solidaire entre les femmes et les hommes qui la composent, entre ses territoires. Tous citoyens à part entière, nous en appelons à la République une et indivisible.

Parce qu’il a placé l’espoir de l’égalité, de la dignité et de la confiance retrouvées au cœur de son rêve Français, nous, citoyens de France, nés, ayant vécu, habitant ou solidaire des territoires délaissés de notre république, décidons de nous engager et d’appeler solennellement au rassemblement pour la victoire de François Hollande. A ses côtés, nos énergies, notre créativité et nos envies de réussir participent du même rêve français.

Retrouvez les 20 engagements de François Hollande pour les territoires délaissés 

Signez "L'appel du printemps" pour les quartiers délaissés